Soirée orgue de Barbarie et chansons françaises
avec Reno Espinasse
Vendredi 12 juin à 20h

Reno est tombé dans l’orgue de barbarie il y a maintenant presque 10 ans. Amoureux depuis toujours de la « chanson francophone », il rêvait de pouvoir chanter en s’accompagnant d’un instrument. « L’orgue de Barbarie est idéal quand on a un peu la flemme d’apprendre à jouer d’un « véritable instrument de musique »,  ça s’apprend en 10 minutes!« , nous confie-t-il

IMG_7548-Modifier

Mais si Reno a  choisi l’orgue de barbarie par défaut, il en est vite tombé amoureux tant il éprouve du plaisir à s’installer au coin d’une rue, à la terrasse d’un bistrot et de voir la fascination dans les yeux des gamins et la nostalgie dans les yeux des anciens.

« La chanson peut tout dire, le meilleur et le pire » disait Gilles Servat, et il se trouve qu’avec l’orgue de barbarie on peut (presque) tout chanter : les chansons qui font rire, sourire, danser, chanter, celles qui donnent la larme à l’œil ou font lever le poing. « J’ai maintenant un répertoire de 200 chansons environ, histoire d’en avoir pour tous les goûts et tous les âges.  J’aime alterner entre les standards que tout le monde reprend en chœur et les textes plus intimistes que j’ai envie de faire découvrir« , nous précise-t-il

Petit aperçu du répertoire que Réno aime chanter? Des interprètes tels que Piaf, Barbara, Brel, Ferrat, Ferré, Trenet, Nougaro, Renaud, Allain Leprest, Mouloudji, Aznavour, Adamo… et même Stromae.

 lorganou14

Fermer le menu